Le guide de votre bien-être à domicile

Cosmétique naturel

Actualités

Cosmétique bio et naturel : une hausse de 7% pour le marché français

Des chiffres révélés par Cosmebio, l’association française de cosmétique indique que le marché français du cosmétique bio et naturel a progressé de 7% l’année dernière avec des ventes s’élevant à 425 millions d’euro en 2014 contre 395 millions en 2013 même si le marché ne représente que 3% du marché total du cosmétique en France.

Mais c’est en Allemagne que le cosmétique bio et naturel rencontre le plus de succès avec 1 milliard d’euros de vente en 2014 et cela est en hausse de 10% par rapport à 2013 et le marché atteint 6% du marché global du cosmétique. Les consommateurs sont séduits par le cosmétique naturel car il est associé à moins de risques pour la santé et l’environnement. Selon les études réalisées par Cosmebio, 29% des français souhaitent éviter les risques pour eux-mêmes, 42% pour éviter les risques pour les autres comme la nature, les animaux, la planète et 29% souhaitent adopter le style de vie ‘sain et naturel’

L’association a remis aussi les Trophées Cosmebio de l’Excellence Cosmétique cette année. Cette distinction se base sur l’engagement de la société à respecter la nature et l’Homme et sur l’évaluation de la qualité du cosmétique par un jury consommateur. Sur 6 entreprises sélectionnées, 2 ont reçu le Trophée à savoir Bo HO Green, pour sa palette Gypsy d’ombres à paupières et Usuri pour son huile sèche d’Ylang Régénérant Visage.

Cosmétique bio en sachet : plus intéressant et plus pratique

L’expert nantais dans les préparations en poudre 100% bio Nature et Aliments se lance aussi dans le cosmétique en misant sur le côté pratique, efficace et naturel. En effet, c’est bientôt les vacances et été rime aussi avec beaucoup de produits cosmétiques. La plupart est encombrant car les flacons occupent beaucoup de places. Si vous ne voulez rien laisser au placard mais que vous ne voulez pas avoir une valise pleine à craquer, optez pour le cosmétique bio en sachet. Gommage, masque, lotion…les sachets individuels répondent à tous les besoins de votre peau car la gamme nantaise, baptisée, Secrets des fées, proposent plusieurs produits adaptés à tous types de peau.

Secrets des fées disposent plusieurs variantes de produits à reconstituer soi-même à la maison ou sur la route des vacances. Miel, banane, cacao, fraise, thé vert, réglisse…il y en a pour tous les goûts. En quelques minutes seulement, on peut faire un masque détox de la gamme peel-off pour rafraichir le teint. Il suffit d’ouvrir le sachet, de verser le contenu dans un pot et sentir l’odeur rafraichissante du thé et d’y verser de l’eau. Ensuite, il faut remuer le mélange pendant 30 secondes et l’appliquer sur le visage. Ce soin à base de farine de riz bio a besoin de 8 minutes seulement pour donner de l’éclat à votre peau. Chaque sachet est à usage unique ce qui évite le gaspillage. Secrets des fées est disponible dans les magasins Biocoop et Horizon Vert de la région nantaise.

Cosmétique maison et idée originale : certaines astuces sont dangereuses pour la santé

De nombreux tutoriels make-up et cosmétique misent sur l’utilisation des produits faciles à trouver et surtout bon marché en alternative avec les vrais maquillages et les produits cosmétiques. Des vidéos de youtubeuses qui se maquillent avec des crayolas sont de plus en plus nombreuses sur la toile et les filles prennent goût à ces idées originales.

En constatant le succès de cette pratique, le détenteur de la marque des crayons pour enfant a même réagit en rappelant que ces crayons ne remplacent en aucun cas les vrais crayons eye-liner. Les professionnels de la santé affirment aussi que détourner des produits non testés à des fins cosmétiques peut être dangereux. Si fabriquer soi-même son rouge à lèvre ou son eye-liner avec des crayons pour enfant est devenu une tendance, la marque explique clairement que même si les crayolas sont testés et conformes aux normes, ils n’ont pas été créés, testés et approuvés pour cet usage. Les risques peuvent s’apparenter à des allergies, de l’acné ou la photosensibilisation. En effet, les produits destinés aux enfants ne comportent pas de molécule toxique mais ils peuvent aggraver une allergie sous forme d’eczéma. Par ailleurs, les crayons contiennent des produits gras qui favorisent l’acné.

L’huile de ricin : un véritable trésor pour les cheveux

Pour retrouver des cheveux plus lisses, plus longs et plus forts, l’huile de ricin est un véritable remède pour les cheveux à problème. Cette huile a été longtemps utilisée par les femmes pour sublimer leur fibre capillaire grâce à ces nombreuses propriétés bienfaitrices.

L’huile de ricin provient d’un petit arbuste cultivé surtout dans les pays tropicaux. Aussi appelée Castor oil, elle est obtenue à partir des graines de ricin qui sont considérées comme des graines miracles car transformées en huile, elles s’appliquent sur la chevelure ou sur les crânes dégarnis pour faire pousser les cheveux plus vite. Riche en acide gras et en vitamine E, l’huile de ricin nourrit et hydrate les cheveux en profondeur. L’application régulière de cette huile permet d’avoir une repousse plus rapide et des cheveux plus volumineux. La fibre capillaire est plus saine et surtout plus résistantes.

Cette huile est très visqueuse c’est pourquoi elle est souvent mélangée aux shampooings ou masques capillaires. Pour cela, il suffit de verser un peu de cette huile dans votre shampooing ou masque habituel. Mais l’huile de ricin peut être appliquée directement sur le cuir chevelu et les longueurs puis suivi d’un petit massage du cuir chevelu pour mieux faire pénétrer le produit. Il faut laisser un temps de pose d’au moins 30 mn avec une serviette chaude sur la tête pour un meilleur résultat. Si possible, il est préférable de laisser poser toute la nuit avant de rincer avec votre shampooing habituel. Plusieurs lavages peuvent être nécessaires pour enlever toute l’huile et éviter d’avoir les cheveux gras car elle est assez persistante avec une odeur assez forte.

Problème de boutons : les bonnes astuces qui sauvent

Se regarder dans le miroir et voir un ou des boutons sur le visage peut faire paniquer plus d’un. Une irruption soudaine de boutons peut avoir plusieurs facteurs si ce n’est que le stress, l’alimentation, le cycle menstruel ou même le manque de sommeil et personne n’est à l’abri de ce phénomène. Pour faire disparaitre ces imperfections disgracieuses, il y a les astuces de grand-mère qui marchent.

Acné soudaine : la tomate
La tomate est idéale pour vite enlever un bouton qui est apparu soudainement. Ayant des propriétés antioxydantes et riche en vitamines A et C, la tomate est anti-infectieuse pour mieux traiter les boutons. Pour cela, elle s’utilise en masque. Il suffit de couper une tomate en tranche fine et d’appliquer la tranche sur le ou les boutons pendant 20 minutes. Ensuite rincez abondamment à l’eau avant de nettoyer votre peau avec du savon doux surgras pour assurer l’hydratation de la peau et préserver son équilibre. Les boutons disparaissent après 8 jours de traitement quotidien.

Boutons de fièvre : le dentifrice ou le bicarbonate de soude
Le dentifrice assèche rapidement le bouton. Il faut appliquer une couche abondante de dentifrice sur le bouton de fièvre et laisser agir 30 minutes avant de rincer à l’eau. L’opération est à renouveler 3 ou 4 fois par jour pour que le bouton disparaisse rapidement. De même pour le bicarbonate de soude, il faut faire une pâte avec et le mettre sur le bouton avant de rincer.

Boutons d’acné : le vinaigre blanc
Pour en finir avec les comédons et les boutons, imbibez un coton-tige avec de l’huile essentielle d’arbre à thé qui a des propriétés désinfectantes et de répéter le geste plusieurs fois par jour jusqu’à ce qu’à la disparation du bouton. Mais si vous n’avez pas d’huile essentielle d’arbre à thé, le vinaigre blanc fait bien l’affaire. Le procédé reste le même, il faut imbiber un coton-tige avec du vinaigre blanc et de tapoter sur le bouton pendant quelques minutes.

Un masque maison pour prendre soin de la peau durant l’hiver

La peau est sensible aussi bien au vent glacial de l’hiver qu’au soleil étourdissant de l’été. Avec le chauffage au bureau et le froid du dehors, la peau perd de son éclat pour laisser un teint terne et même des tiraillements sur les joues. Pour éviter cette sensation, il y a l’option ‘naturelle’ qui reste très efficace, bon marché et surtout sans effet secondaire pour la peau. Voici donc nos conseils pour un masque cocon spécial hiver :

-Réaliser un masque cocon : c’est un masque qui nourrit la peau en profondeur et qui lui redonne de l’éclat. Ce qu’il vous faut, c’est 1 c. à café d’argile blanche, 2 c. à café de spiruline en poudre (redonne de l’éclat au visage), 1 c. et demi d’huile végétale de macadamia, 40 gouttes d’hydrolat de verveine odorante (affine le grain de la peau et apaise les peaux délicates), 3 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse, 2 gouttes de vitamine E végétale.

Tout ce qu’il vous faut c’est un bol et un mini-fouet. Mettez l’argile blanche, la spiruline en poudre dans le bol et fouettez-les afin d’obtenir un mélange homogène. Ajoutez l’hydrolat de verveine et mélangez à nouveau. Après versez l’huile végétale de macadamia, l’extrait de pépins de pamplemousse et la vitamine E dans le mélange. Remuez le tout avant d’appliquer sur le visage. Laissez reposer 10 à 15 minutes avant de rincer à l’eau tiède. Ce masque est à faire une fois par semaine suivie d’une application d’une crème hydratante selon le type de peau.

Tendance : place à la « slow cosmétique »

Inspirée du mouvement « Slow Food » reconnu pour la cuisine saine et éthique, la slow cosmétique vante les atouts de cosmétiques naturels et leurs effets sur le corps et l’environnement. A l’origine du terme « slow cosmétique », Julien Kaibec est un adepte de beauté et de cosmétique naturel qui propose des formations en aromathérapie à travers la France et la Belgique.

Un juge de la beauté

Pour faire face aux abus des importants groupes de cosmétiques et les publicités mensongères des produits phares qui utilisent le greenwashing même si leurs produits ne sont pas vraiment écologiques et responsables, Julien Kaibec dresse un tribunal de la beauté sur sa chaîne YouTube. Il espère ainsi décourager les groupes de cosmétiques qui vendent des illusions aux consommateurs toujours prêts à dépenser plus d’argents pour rester jeunes et paraitre plus beaux.

Slow cosmétique : des principes

A la fois simples et faciles à comprendre, les principes de la slow cosmétique se basent sur la connaissance, le bon sens et l’éthique. Autrement dit, le secret réside dans une parfaite connaissance de la peau, du fonctionnement et des besoins pour réaliser des cosmétiques naturels avec des formulations fait-maison.

Pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, le slow cosmétique autorise également les produits de beauté labellisés bio à base d’ingrédients visibles sur la liste INCI (International Nomenclature of Cosmetic Ingredients). Cette dernière doit impérativement figurer au dos des contenants des produits. Le secret de la slow cosmétique implique également une recherche de produits indispensables pour la peau et qui ne créent pas de besoins superflus. Enfin, le respect de la Nature et de l’Homme de l’éthique du mouvement écarte tous les ingrédients obtenus grâce à la chimie de synthèse et la pétrochimie ainsi que ceux qui polluent l’environnement.

La beauté au naturel avec le chocolat

Toujours efficaces pour lutter contre le stress et la déprime, les tablettes de chocolat ont tendance à s’accumuler dans nos placards et rejoindre les restes de Noël et de Pâques. Sans devoir les gaspiller, ce trop plein de chocolat peut toujours servir dans la salle de bains.

Transformé en cosmétique naturel, le chocolat renferme d’innombrables qualités essentielles pour la peau :

Hydratation et protection contre les UV grâce aux flavonoïdes et vitamine E contenus dans les fèves de cacao.

Amélioration de la croissance des cellules, sous l’effet de l’acide phénylpropanoïdique et des antioxydants. Ces derniers agissent également sur les cicatrices et les rides.

Quelques recettes à base de chocolat :

Un masque pour le visage : 1 cuillère à soupe de cacao bio en poudre, 1 c. à soupe d’argile rouge, 2 c. à soupe d’huile végétale de carthame bio et 2 gouttes d’huile essentielle de bois de rose à mélanger dans un bol de cacao et appliquer tout suite parce que le produit ne peut pas se conserver. Après un temps de pose de 10 minutes, rincer avec de l’hydrolat de rose.

Un gommage douceur à base de 3 tablettes de chocolat (80% minimum de cacao), 25 cl de fleur d’oranger, 1 c. à soupe d’huile d’amande douce, 2 c. à soupe de sucre de cannes à appliquer sur les peaux asséchées.

Une crème nourrissante pour cheveux : 1 c. à café d’extrait de cacao cosmétique bio, 50 g de beurre de cacao non filtré et 40 g d’huile d’olive pour obtenir une préparation homogène, épaisse et crémeuse à appliquer sur la pointe des cheveux 30 minutes avant le shampooing.

Risque de brûlures avec les pommades à base de menthol

D’après la dernière parution de la revue médicale Prescrire, quelques pommades et crèmes à base de menthol utilisés contre les douleurs musculaires ou articulaires peuvent être à l’origine de graves brûlures cutanées.

Cette mise en garde de la revue renforce l’alerte lancée en septembre 2012 par la FDA (Food and Drug Administration) contre les crèmes, patchs ou lotions réalisés avec du menthol, de la capsaïcine (composant actif du piment) ou du salicylate de méthyle (analgésique) utilisés pour apporter une sensation de chaud ou froid en vue de soulager la douleur. A noter qu’entre 1969 et 2011, l’Agence nationale de sécurité du médicament américaine a enregistré 43 plaintes pour brûlures au 2e et 3e degré après utilisation de ce genre de produit.

Se protéger en France

Dans son article, la revue Prescrire dresse la liste des crèmes ou pommades visés par la note d’avertissement. Parmi ceux disponibles en vente libre dans les pharmacies françaises, le Baume Aroma, le Baume Saint Bernard et Lumbalgine renferment au moins l’un des ingrédients dangereux cités auparavant. Outre le menthol et le salicylate, le Baume Saint Bernard contient également de la capsaïcine.

Les preuves

Prouvés cliniquement, les troubles cutanés comme les rougeurs sur la zone traitée figurent entre autres parmi les effets secondaires immédiats de la capsaïcine. Pour éviter de courir à de tels risques, la revue conseille aux patients de se fier aux méthodes naturelles : bouillotte, poche de glace ou linge humide efficaces pour soulager les douleurs par la chaleur ou le froid. Depuis longtemps, ces techniques nous ont permis de maîtriser la température recherchée sans devoir soigner d’autres effets indésirables.

Une peau éclatante grâce à des produits faits maison

Déjà très fragile, notre peau subit régulièrement les attaques de la fatigue, du stress, des abus alimentaires et de la pollution extérieure. Sans devoir pousser la porte d’un institut spécialisé, il existe des astuces faciles qui permettent de nettoyer et revitaliser la peau. Mais avant toute chose, il ne faut pas oublier le démaquillage, un geste basique qui permet de préparer la peau à l’application du produit cosmétique naturel.

Les recettes

Réalisé en fin de soirée, le gommage est plus efficace et vous disposez d’un maximum de temps pour bénéficier des bienfaits des produits. Aussi, dans un bol, mélangez du sucre et de l’huile d’olive et appliquez le mélange avec du coton sur tout le visage et rincez à l’eau tiède. Le nettoyage sera complété par un masque à base de zeste de citron et jaune d’½uf à rincer à l’eau tiède dès qu’il sera bien sec. Enfin, le tout sera suivi de la crème de nuit habituelle. Pour nettoyer, affermir, hydrater, purifier et nourrir la peau, nous vous conseillons le masque à base de kiwi, d’yaourt bio, d’huiles essentielles d’orange, d’amades broyées, de jus de fleur d’oranger, de miel et d’huile d’amande douces. Pour obtenir un mélange homogène, il suffit de passer les ingrédients au mixer. Cette solution sera appliquée sur le visage, le cou et le décolleté avec le bout des doigts. Toutefois, il faudra éviter les alentours des yeux et de la bouche.

D’autres méthodes

Le nettoyage à la vapeur est efficace pour ouvrir les pores et préparer la peau avant le gommage avec des particules de bambou et l’application d’un masque tonifiant. Pour y arriver, faites bouillir un grand bol d’eau et ajoutez-y le jus d’un citron et quelques goutes d’huiles essentielles de lavande. Il suffira ensuite de mettre le visage devant le bol et profiter des bienfaits de la buée pendant cinq minutes. Après cette pause, frottez le visage en gestes circulaires avec un disque de coton.

Des soins naturels à base de chocolat

Si les bienfaits du chocolat sur notre organisme ont déjà été prouvés, il serait temps de tester les effets des soins cosmétiques gourmands et naturels réalisés avec du chocolat.

Contre la dépression

Cet antidépresseur naturel agit en remontant le moral lors des coups de blues, des baisses de régime et des fatigues hivernales. Pour celles qui sont au régime, le chocolat noir est riche en magnésium, l’oligoélément idéal pour relaxer. Le cacao est également riche en théobromine, un stimulant nettement plus efficace que les amphétamines.

Un dosage contrôlé

Avec 100 g de chocolat par jour, vous gagnez 500 calories mais il est rare qu’une personne arrive à manger deux tablettes en une fois. Alors, pour éviter les retombées sur la silhouette, contentez-vous d’une barre de 30 g par jour.

Pour lutter contre la vieillesse

Grâce à ses flavonoïdes et ses catéchines aux vertus antioxydants, le cacao nous aide à prévenir les attaques de l’âge. Pour un maximum d’effet anti rides, optez pour un chocolat noir à 70% de cacao. Et pour celles qui adorent le cocooning, le masque à base de 8 carreaux de chocolat noir bio mélangé avec une cuillerée à soupe d’huile d’olive permettra d’atténuer les rides.

La cellulite

Riche en caféine, le cacao permet de lutter contre la cellulite et sa teneur en théobromine intervient en régulant le taux de cholestérol. Pour raffermir la peau et éliminer l’aspect peau d’orange, concoctez un gommage à base de trois cuillerées à soupe de cacao pur, deux cuillerées à soupe de miel et huile d’olive.

Des produits naturels pour teindre les cheveux

Une nouvelle couleur des cheveux éclaircit le visage tout en éliminant les premiers cheveux blancs. Pour les adeptes de cosmétique naturel, voici quelques astuces efficaces qui permettent de donner de l’éclat aux cheveux.

Le henné blond

C’est un mélange de henné neutre, de rhubarbe et de camomille qui agit en améliorant le blond vénitien et faire un peu blondir les cheveux châtains. La concentration de la couleur s’accroit au fur et à mesure que vous laissez reposer la pâte.

La camomille allemande (matricaire) ou romaine (noble)

Disponible sous forme d’hydrolat, de fleurs séchées ou d’hydrolat à vaporiser directement sur les cheveux ou à servir de phase aqueuse pour les produits cosmétiques faits maison. A noter qu’il suffit de 3 goûtes d’huile essentielle pour améliorer la dose quotidienne de champoing tandis que la tisane de fleurs séchées est utilisée en eau de rinçage froide.

Le miel

Source de peroxyde naturel, le miel de Manuka ou d’Eucalyptus agit en illuminant et en hydratant les cheveux.

L’huile d’olive et le jus de citron

Pour éclaircir, nourrir, rendre doux et brillants les cheveux.

A noter que ces ingrédients sont progressifs et ils sont plus efficaces une fois utilisés ensembles. Vous pouvez réaliser une pâte à base de 200 g de henné blond, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 2 cuillères à soupe de miel, 10 gouttes d’huile essentielle de camomille et le jus d’un citron. Cette préparation agit en deux heures et il faudra ensuite la laver avec un champoing, appliquer un après-shampoing et vaporiser de l’hydrolat de camomille en finition. Pour les personnes qui n’aiment pas le henné, il peut être remplacé par un yaourt à la grecque.

Les secrets de beauté du désert revisités en Europe

La beauté des femmes du désert du Moyen-Orient fait l’unanimité. Elles arrivent à entretenir une peau intacte et belle malgré le soleil qui frappe tout au long de l’année. Ces femmes appartiennent à la tribu des Bédouins, des nomades arabes de l’Israël. Mariam Aborkeek, une bédouine de 40 ans, a eu l’idée de partager les secrets de beauté de sa tribu notamment à Londres. Des recettes vieilles de plusieurs milliers d’années transmises de génération en génération et à base de matière naturelle uniquement.

Desert Daughter : héritage cosmétique des bédouins

Desert Daughter est le nom que porte la marque des cosmétiques de Mariam Aborkeek. Signifiant tout simplement la ‘fille du désert’, la marque rappelle l’origine de sa conceptrice. Née dans le désert, Mariam Aborkeek a été élevée selon les traditions de bédouins. Sa grand-mère l’initiait au secret des recettes naturelles à base de plantes du désert pour entretenir sa beauté. Elle a ensuite eu l’idée de fabriquer ces recettes à plus grandes échelles. Sa première usine de production se trouve à Tel Sheva, dans des tentes en plein désert du Néguev. On y fabrique des savons, des lotions, des crèmes et des potions à base de plante du désert.

Durant son voyage à Londres, Mariam a constaté que les produits cosmétiques vendus en Europe et en Angleterre sont rarement naturels. De plus, les produits qu’elle a rapportés de chez elle pour ses amies ont beaucoup séduit. Depuis, elle exporte ces produits cosmétiques naturels. Parmi les cosmétiques les plus demandés il y a le savon noir à base de lait de chamelle et de cumin noir et l’huile à base de coloquinte utilisée pour traiter les douleurs dorsales et l’arthrite.

Poitiers : un rendez-vous incontournable pour « respirer la vie »

« Gastronomie et vins », « bien-être et santé » et « habitat naturel » sont les thématiques du 11 e salon bio « Respirer la vie » qui se tiendra au Parc des expositions de Poitiers du 23 au 25 novembre 2012. Animé par 200 exposants, cet événement apporte un aperçu des dernières nouveautés en termes d’écocitoyenneté.

Place aux produits locaux

Que ce soit pour la santé, le bien-être ou l’alimentation, les produits locaux se démarquent par leur qualité et leur fraîcheur. Durant ces 3 jours d’exposition, les participants locaux proposeront des produits gastronomiques et viticoles répondant aux normes bio. En ce qui concerne l’habitat naturel, les visiteurs auront une vue d’ensemble sur les dernières nouveautés en termes de construction, de rénovation, de décoration et de jardinage. Pour ce qui est du bien-être et de la santé, les huiles essentielles et les techniques de relaxation, la beauté et les cosmétiques naturels seront mis en valeur. A part ces domaines, il y aura aussi des expositions consacrées à la mode bio et éthique, le tourisme vert et l’environnement ainsi que l’édition.

Pour les animateurs de Loire Événement Organisation, cette édition du salon « Respire la vie » mise essentiellement sur le nombre de choix en termes de produits et la présentation de produits alternatifs pour l’alimentation, l’habitat naturel, le bien-être et l’habillement. A part les produits du terroir qui seront présentés au salon, divers professionnels et associations viendront à la rencontre du public pour faire connaitre leurs spécialités, leur savoir-faire, leur service et leurs conseils. Parmi les ateliers qui seront organisés, celui consacré à l’½nologie sera animé par le Domaine de l’Eglantine le 23 novembre à 12 h 30.

Eaux florales : de vrais atouts

Les femmes adeptes de cosmétique naturel utilisent les eaux florales pour tonifier le visage. Voici un récapitulatif des vertus et des utilisations de ces produits.

Parmi les plus célèbres, l’eau florale de bleuet est très apaisante pour les paupières gonflées. Il suffit de l’appliquer autour des yeux avec du coton. En tant que cataplasme, les cotons imbibés d’eau de bleuet s’utilisent surtout le matin en les laissant agir dix minutes.
Riche en élégance et en féminité, l’eau florale de rose est célèbre car elle astreigne, régénère, hydrate et rafraîchit la peau. Il est conseillé de s’en servir comme tonique pour le corps. Autre astuce pratique, le fait d’en vaporiser sur l’oreiller facilite la détente et améliore la qualité du sommeil.

En calmant les sens, l’eau florale de lavande est très apaisante. Pour les peaux grasses et mixtes, elle permet de purifier la peau et rétablir l’équilibre. Il est donc essentiel de bien traiter la zone T avec les cotons d’eau florale de lavande. Pour celles qui recherchent un résultat impeccable, elles peuvent enrichir les masques purifiant avec un peu d’eau florale de lavande.

Aux vertus assouplissantes, anti-tâches et régénérantes, l’eau de fleur d’oranger convient parfaitement aux peaux sèches. Très riche en propriété, en effluves et en goût, elle rappelle les gourmandises et remonte tout de suite la morale de celle qui l’utilise.
Pour les peaux sensibles, l’eau florale de camomille apaise les irritations et les tiraillements. Elle est un peu délaissée à cause de son odeur qui rappelle un peu celui du foin mais elle contribue vraiment à soulager les problèmes d’inconfort.

Enfin, l’eau d’hamamélis est astringente et purifiante. Elle peut être une option pour les peaux sensibles et font office de démaquillant. Il suffit juste de vaporiser le visage ou l’appliquer directement avec du coton.

Yves Rocher sera au Salon de l’Agriculture 2012 pour promouvoir les cosmétiques naturels !

Pour la première fois, le fabricant de cosmétiques Yves Rocher sera présent au Salon de l’Agriculture qui se tiendra à Paris du 25 février au 4 mars 2012.

Désignée l’an dernier comme entreprise préférée des français, Yves Rocher s’installera dans l’espace “Mode et Beauté au naturel” du Salon, au Pavillon 2 de la Porte de Versailles à Paris.

Celui qui se targue d’être le Créateur de la Cosmétique Végétale aura pour objectif principal de sensibiliser les visiteurs sur les bienfaits des cosmétiques naturels et de se tourner vers un mode de consommation plus en accord avec l’environnement.

C’est ce que souligne Aurélia Carré, responsable de la communication chez Yves Rocher : "Il s'agit de dix jours de rencontres expérientielles avec le grand public pour partager cette expertise unique de la Cosmétique Végétale avec toutes les équipes de la Marque Yves Rocher...."

En effet, Yves Rocher souhaite présenter ses métiers et spécialités aux futurs 700.000 visiteurs du Salon de l’Agriculture. Parmi les métiers qu’ils feront découvrir, celui de botaniste-récoltant : la marque cultive une vingtaine d’espèces de plantes sur 55 ha à La Gacilly en mode agriculture biologique, des plantes ensuite destinées à la production de cosmétiques bio.

Aurélia Carré précise : "Pour faire découvrir le parcours qui va de la plante à la peau, les équipes de la Marque Yves Rocher proposent aux visiteurs de découvrir les plantes de La Gacilly : toucher et sentir les fleurs pour apprendre à les reconnaître, comprendre leur potentiel en cosmétique grâce à des modules multimédia, appréhender auprès d’experts qualifiés tous les bienfaits de chacune afin de mieux utiliser au quotidien ses soins de beauté.”

Pendant les 10 jours que durera le Salon de l’Agriculture, Yves Rocher tiendra un stand entièrement dédié aux cosmétiques naturels ainsi qu’aux produits phares de la marque, promouvant ainsi sa volonté d’étendre ses activités dans la Cosmétique Végétale.