Le guide de votre bien-être à domicile

Cosmétique naturel

Actualités

Risque de brûlures avec les pommades à base de menthol

D’après la dernière parution de la revue médicale Prescrire, quelques pommades et crèmes à base de menthol utilisés contre les douleurs musculaires ou articulaires peuvent être à l’origine de graves brûlures cutanées.

Cette mise en garde de la revue renforce l’alerte lancée en septembre 2012 par la FDA (Food and Drug Administration) contre les crèmes, patchs ou lotions réalisés avec du menthol, de la capsaïcine (composant actif du piment) ou du salicylate de méthyle (analgésique) utilisés pour apporter une sensation de chaud ou froid en vue de soulager la douleur. A noter qu’entre 1969 et 2011, l’Agence nationale de sécurité du médicament américaine a enregistré 43 plaintes pour brûlures au 2e et 3e degré après utilisation de ce genre de produit.

Se protéger en France

Dans son article, la revue Prescrire dresse la liste des crèmes ou pommades visés par la note d’avertissement. Parmi ceux disponibles en vente libre dans les pharmacies françaises, le Baume Aroma, le Baume Saint Bernard et Lumbalgine renferment au moins l’un des ingrédients dangereux cités auparavant. Outre le menthol et le salicylate, le Baume Saint Bernard contient également de la capsaïcine.

Les preuves

Prouvés cliniquement, les troubles cutanés comme les rougeurs sur la zone traitée figurent entre autres parmi les effets secondaires immédiats de la capsaïcine. Pour éviter de courir à de tels risques, la revue conseille aux patients de se fier aux méthodes naturelles : bouillotte, poche de glace ou linge humide efficaces pour soulager les douleurs par la chaleur ou le froid. Depuis longtemps, ces techniques nous ont permis de maîtriser la température recherchée sans devoir soigner d’autres effets indésirables.